Catégories
Immunité naturelle

Reishi

1- Qu’est-ce que le Reishi ?

Le Reishi (Ganoderma lucidum) est un champignon d’origine chinoise qui pousse en altitude et en forêt sur les tronc d’arbre. Il est très prisé en Asie où il est utilisé pour optimiser les fonctions de l’organisme. Il fait 15 à 20 cm de haut et est formé par un chapeau semi-circulaire pouvant atteindre 30 cm de diamètre. Sa couleur varie du jaune-orangé au brun.

2- Sa valeur

La partie aérienne du Reishi est riche en polysaccharides (béta-glucane) et contient des peptidoglycanes, des triterpènes, des vitamines et des minéraux (Wicks et al, 2007).

 

L’extrait contenu dans notre produit Protection hiver est issu de l’agriculture biologique. Il contient 30 % de polysaccharides dont 10 % de béta-glucanes et 2 % de triterpènes. Les béta-glucanes sont des polysaccharides largement étudiés pour leurs actions sur le système immunitaire.

3- Action immunomodulatrice

Des effets immuno-modulateurs du Reishi ont été observés grâce à ses polysaccharides. Le reishi a notamment montré dans des études in vitro et in vivo que la phagocytose a été améliorée et que la production de TNF-alpha qui est le facteur de nécrose tumorale a été favorisée dans les macrophages. L’immunité acquise à médiation cellulaire (lymphocytes T) et à médiation humorale (lymphocytes B) et l’immunité innée (cellules natural killer) ont aussi été stimulée avec le Reishi (Lin, 2005).

4- Étude clinique de 8 semaines faite chez 123 personnes atteintes de fatigue persistante

Cette étude a été faite pour évaluer les effets de la prise de 5400 mg d’extrait de Reishi par jour par voie orale en comparaison à un placebo. Au bout de 8 semaines, le score de gravité de l’état de fatigue a été diminué de 15 % et le sentiment de fatigue a été réduit de 28 %. Aussi, le score du bien-être a été augmenté de 38 % chez le groupe qui a pris le Reishi (Tang et al, 2005).

Études cliniques faites sur l’immunité

Une étude clinique de 10 jours a été faite chez 16 personnes pour évaluer les effets de la prise de 4 g d’extrait de Reishi par jour par voie orale sur les marqueurs de l’immunité. Dans cette étude, le taux de cellules CD56 a été augmenté avec la prise de Reishi. Les cellules CD56 sont des marqueurs des cellules NK (Natural Killer) qui sont protectrices et qui ont pour objectif de détruire les cellules infectées par des virus ou des bactéries (Wicks et al, 2007).

Une étude clinique a été faite chez des enfants en bonne santé entre 3 et 5 ans pour évaluer les effets de la prise de yaourts enrichis en béta-glucanes de Reishi sur les cellules de l’immunité pendant 3 mois. Il a été observé qu’avec la prise de yaourt enrichi en béta-glucanes, les cellules immunitaires CD3+, CD4+ et CD8+ ont été augmentées significativement par rapport au groupe placebo. Il a été montré dans cette étude que les béta-glucanes contenus dans le Reishi joue un rôle dans la réponse immunitaire (Henao et al., 2018).

Une étude a été faite chez 40 footballeurs en bonne santé pendant 1 mois qui utilisent la méthode suivante : entrainement en basse altitude et phase de récupération en haute altitude. Il a été montré que la récupération en haute altitude a fait baisser le taux de CD3+ et le ratio de CD4+/CD8+. La baisse du ratio CD4+/CD8+ est un indicateur de suppression immunitaire. Au bout de 21 jours de prise de 5 g d’extrait Reishi à 10 % de polysaccharides, le taux de CD3+ était plus élevé et le ratio CD4+/CD8+ était amélioré. Ainsi, dans cette étude, le Reishi a permis de maintenir le taux des cellules immunitaires (Zhang et al., 2008).

 

Ces informations sont présentes à titre informatif. Les effets de cet ingrédient n’ont pas tous été validés par l’EFSA. L’ingrédient mentionné n’est pas prévu pour traiter, guérir ou prévenir aucune maladie.

 

Bibliographie

Henao SLD, Urrego SA, Cano AM, Higuita EA. Randomized Clinical Trial for the Evaluation of Immune Modulation by Yogurt Enriched with β-Glucans from Lingzhi or Reishi. Int J Med Mushrooms. 2018 ; 20(8):705-716.

Lin ZB. Cellular and molecular mechanisms of immuno-modulation by Ganoderma lucidum. J Pharmacol Sci. 2005 ; 99(2):144-153.

Tang W, Gao Y, Chen G, Gao H, Dai X, Ye J, Chan E, Huang M, Zhou S. A randomized, double-blind and placebo-controlled study of a Ganoderma lucidum polysaccharide extract in neurasthenia. J Med Food. 2005 ; 8(1):53-58.

Wicks SM, Tong R, Wang CZ, O’Connor M, Karrison T, Li S, Moss J, Yuan CS.Safety and tolerability of Ganoderma lucidum in healthy subjects: a double-blind randomized placebo-controlled trial. Am J Chin Med. 2007 ; 35(3):407-414.

Zhang Y, Lin Z, Hu Y, Wang F. Effect of Ganoderma lucidum capsules on T lymphocyte subsets in football players on “living high−training low”. Br J Sports Med. 2008 ; 42(10):819-822.