Catégories
Fatigue Sport

Éleuthérocoque

1- Qu’est-ce que l’Éleuthérocoque ?

L’Éleuthérocoque (Eleutherococcus senticosus), aussi appelé ginseng de Sibérie, est originaire d’Asie. Il s’agit d’un arbuste épineux avec des baies noires.

Cette plante est traditionnellement utilisée en Chine pour améliorer les performances et la longévité. En Russie, l’Éleuthérocoque était réputé pour augmenter les performances physiques chez les sportifs.

2- Sa valeur

Les composants principaux des racines sont les éleuthérosides B et E (glucosides). Ils sont en plus grande quantité lorsque la plante atteint l’âge de 3 ans. Les racines contiennent aussi des acides phénoliques (acide chlorogénique et acide rosmarinique) (Baczek, 2009).

 

Dans notre produit Moteur vital, l’Eleuthérocoque est issu de l’agriculture biologique. Ses racines sont récoltées à la main et les éleuthérosides sont extraits à l’eau.

3- Activité adaptogène

Un adaptogène est une substance capable de normaliser les fonctions du corps et de renforcer les défenses face à divers stress. Un adaptogène est utile en cas de fatigues physiques et intellectuelles. L’OMS reconnaît que l’Éleuthérocoque est un tonique capable d’augmenter les capacités physiques et mentales lors de fatigue ou de convalescence.

4- Étude de 8 semaines faite chez 144 personnes souffrant de fatigue physique et mentale

Cette étude a été faite pour évaluer les effets sur fatigue de la prise de 120 mg par jour d’extrait d’Éleuthérocoque. Des effets bénéfiques significatifs ont été rapportés concernant la fatigue, la vigilance, l’agitation, la qualité de vie et le sommeil. La réponse au cortisol a été atténuée à la semaine 2, ce qui a mis en évidence une réduction des épisodes stressants (Schaffler et al, 2013).

Étude de 8 semaines faite chez 20 personnes âgées hypertendues

Cette étude a été faite pour évaluer les effets de la prise de 300 mg par jour d’extrait d’Éleuthérocoque sur la qualité de vie de personnes âgées. Le confort mental a été amélioré après 4 semaines de traitement. Toutefois, les effets se sont atténués dans le temps (Cicero et al, 2004).

Études faites sur les performances physiques

Une étude a été faite chez 50 personnes pour évaluer les effets de la prise de 800 mg par jour d’extrait d’Éleuthérocoque sur la forme physique pendant 1 mois. Il a été montré que l’assimilation de l’oxygène a été améliorée au bout d’1 mois, ce qui favorise une meilleure respiration et une meilleure énergie (Szolomicki et al, 2000).

Une autre étude a été faite chez 9 étudiants pendant un exercice d’endurance de cyclisme pendant 8 semaines. Avec la prise de 800 mg par jour d’Éleuthérocoque, le pic de consommation maximale d’oxygène (VO2), facteur de performance, a été augmenté de 12 %. Aussi, le temps d’endurance a été amélioré de 23 % et le rythme cardiaque a été augmenté de 4 % permettant un apport d’oxygène suffisant (Kuo et al, 2010).

Ces informations sont présentes à titre informatif. Les effets de cet ingrédient n’ont pas tous été validés par l’EFSA. L’ingrédient mentionné n’est pas prévu pour traiter, guérir ou prévenir aucune maladie.

Bibliographie

Baczek K. Accumulation of biologically active compounds in Eleuthero (Eleutherococcus senticosus /Rupr. et Maxim./ Maxim.) grown in Poland ? Herba Polonica. 2009 ; 55(1):1-8.

Cicero AF, Derosa G, Brillante R, Bernardi R, Nascetti S, Gaddi A. Effects of Siberian ginseng (Eleutherococcus senticosus maxim.) on elderly quality of life: a randomized clinical trial. Arch Gerontol Geriatr Suppl. 2004 ; (9):69-73.

Kuo J, Chen KW, Cheng IS, Tsai PH, Lu YJ, Lee NY. The effect of eight weeks of supplementation with Eleutherococcus senticosus on endurance capacity and metabolism in human. Chin J Physiol. 2010 ; 53(2):105-111.

Schaffler K, Wolf OT, Burkart M. No benefit adding eleutherococcus senticosus to stress management training in stress-related fatigue/weakness, impaired work or concentration, a randomized controlled study. Pharmacopsychiatry. 2013 ; 46(5):181-190.

Szołomicki J, Samochowiec L, Wójcicki J, Droździk M. The influence of active components of Eleutherococcus senticosus on cellular defence and physical fitness in man. Phytother Res. 2000 ; 14(1):30-35.