Catégories
Gestion des émotions Mémoire & Concentration

Bacopa

1- Qu’est-ce que la Bacopa ?

La Bacopa (Bacopa monnieri) aussi appelée “Brahmi” est originaire d’Inde. Il s’agit d’une petite plante de 20 à 25 cm à fleurs blanches.

La Bacopa est utilisée depuis des siècles dans la médecine ayurvédique (Roodenrys et al, 2002). Traditionnellement, le jus des feuilles et des tiges était extrait puis réduit en poudre. La Bacopa a été utilisée par des intellectuels indiens comme Gandhi et est très connue par les joueurs d’échec pour améliorer leur concentration et leur agilité.

2- Sa valeur : les bacosides A et B

Les feuilles renferment principalement des saponosides (bacosides A et B, monierine), des alcaloïdes (brahmine, herpestine) et des stéroïdes (beta-sitostérol, stigmastarol) (Stough et al, 2008). Les principaux constituants responsables des effets cognitifs de la Bacopa sont les bacosides A et B.

 

Dans nos produits Mémotop et Le Smile, la bacopa est biologique et titrée à 20 % en bacosides.

3- Réparation des neurones et activité antioxydante

Les bacosides A et B aideraient à la réparation des neurones en augmentant l’activité des protéines kinases, la synthèse neuronale, l’activité synaptique et la transmission de l’influx nerveux (Singh et Dhawan, 1997).

Les bacosides ont semblé également avoir une activité antioxydante dans plusieurs régions du cerveau (hippocampe, cortex frontal, striatum) (Bhattacharya et al, 2000).

De plus, une étude in vitro a montré que la Bacopa avait un effet protecteur contre les dommages de l’ADN dans les astrocytes (Russo et al, 2003a) et les fibroblastes (Russo et al, 2003 b).

4- Études cliniques faites sur la mémoire

Une étude a été réalisée chez 46 personnes en bonne santé d’une moyenne d’âge de 40 ans pour évaluer les effets de la prise de 300 mg de Bacopa à 55 % de bacosides A et B par jour par voie orale en comparaison avec un placebo. Après 12 semaines de prise, la Bacopa a fait augmenter la vitesse de traitement de l‘information visuelle, le taux d’apprentissage, consolider la mémoire et diminuer le taux d’oubli comparé au placebo (Stough et al, 2001).

 

La Bacopa a aussi été étudiée chez 60 étudiants en médecine. Les tests neuropsychologiques ont montré une augmentation significative de la mémoire, de l’attention et une meilleure réussite aux tests de mémoire logique après une prise de 300 mg par jour pendant 6 semaines (Kumar et al, 2016).

 

Une autre étude a été réalisé chez 48 participants de plus de 65 ans pour évaluer les effets de la prise de 300 mg d’extrait de Bacopa par jour par voie orale pendant 12 semaines. La Bacopa a amélioré la mémoire à long terme et à améliorer l’évaluation de la pertinence des informations. La Bacopa pourrait améliorer les performances cognitives chez les personnes âgées (Calabrese et al, 2008).

Études faites sur l’anxiété et l’humeur

Une étude in vivo a montré que la prise d’un extrait de Bacopa dosé à 25 % de bacosides A a eu une activité anxiolytique comparable à un médicament anxiolytique à base benzodiazépine. L’extrait de Bacopa n’induit pas d’effets secondaires contrairement aux anxiolytiques classiques (Bhattacharya et al, 1998).

 

La Bacopa a aussi été étudiée sur 35 patients atteints d’anxiété. L’étude a montré une diminution des symptômes d’anxiété et des niveaux d’anxiété et de fatigue mentale (Singh et al, 1981). Une autre étude a été réalisée chez 72 personnes entre 35 et 60 ans pour évaluer les effets de la prise de 450 mg de bacopa par jour. Les résultats ont montré que les niveaux d’anxiété étaient plus faibles chez les personnes qui ont pris la bacopa (Sathyanarayanan et al, 2013)

 

Les effets sur l’humeur ont aussi été étudiés dans une étude clinique d’un mois chez 17 personnes. Avec la prise de 320 mg de Bacopa, des effets positifs sur l’humeur ont été observés et le taux de cortisol a été réduit. La Bacopa pourrait donc améliorer l’humeur en agissant sur la gestion du stress (Benson et al, 2014).

 

Ces informations sont présentes à titre informatif. Les effets de cet ingrédient n’ont pas tous été validés par l’EFSA. L’ingrédient mentionné n’est pas prévu pour traiter, guérir ou prévenir aucune maladie.

 

Bibliographie

Benson S, Downey LA, Stough C, Wetherell M, Zangara A, Scholey A. An acute, double-blind, placebo-controlled cross-over study of 320 mg and 640 mg doses of Bacopa monnieri (CDRI 08) on multitasking stress reactivity and mood. Phytother Res. 2014 ; 28(4):551-559.

Bhattacharya SK, Ghosal S. Anxiolytic activity of a standardized extract of Bacopa monniera: an experimental study. Phytomedicine. 1998 ; 5(2):77-82.

Bhattacharya SK, Bhattacharya A, Kumar A, Ghosal S. Antioxidant activity of Bacopa monniera in rat frontal cortex, striatum and hippocampus. Phytother Res. 2000 ; 14(3):174-179.

Calabrese C, Gregory WL, Leo M, Kraemer D, Bone K, Oken B. Effects of a standardized Bacopa monnieri extract on cognitive performance, anxiety, and depression in the elderly: a randomized, double-blind, placebo-controlled trial. J Altern Complement Med. 2008 ; 14(6):707-713.

Roodenrys S, Booth D, Bulzomi S, Phipps A, Micallef C, Smoker J. Chronic effects of Brahmi (Bacopa monnieri) on human memory. Neuropsychopharmacology. 2002 ; 27(2):279-281.

Russo A, Borrelli F, Campisi A, Acquaviva R, Raciti G, Vanella A. Nitric oxide-related toxicity in cultured astrocytes: effect of Bacopa monniera. Life Sci. 2003a ; 73(12):1517-1526.

Russo A, Izzo AA, Borrelli F, Renis M, Vanella A. Free radical scavenging capacity and protective effect of Bacopa monniera L. on DNA damage. Phytother Res. 2003b ; 17(8):870-5.

Sathyanarayanan V, Thomas T, Einöther SJ, Dobriyal R, Joshi MK, Krishnamachari S. Brahmi for the better? New findings challenging cognition and anti-anxiety effects of Brahmi (Bacopa monniera) in healthy adults. Psychopharmacology. 2013 ; 227(2):299-306.

Singh HK, Dhawan BN. Neuropharmacological effects of the Ayurvedic nootropic Bacopa monniera Linn. (Brahmi). Indian Journal of Pharmacology. 1997 ; 29(5):359-365.

Singh RH, Singh L. Studies on the anti-anxiety effect of the medhya rasayana drug Brahmi (Bacopa monniera Wettst.) Res Ayur Siddha. 1981 ; 1:133-148.

Stough C, Downey LA, Lloyd J, Silber B, Redman S, Hutchison C, Wesnes K, Nathan PJ. Examining the nootropic effects of a special extract of Bacopa monniera on human cognitive functioning: 90 day double-blind placebo-controlled randomized trial. Phytother Res. 2008 ; 22(12):1629-34.

Stough C, Lloyd J, Clarke J, Downey LA, Hutchison CW, Rodgers T, Nathan PJ. The chronic effects of an extract of Bacopa monniera (Brahmi) on cognitive function in healthy human subjects. Psychopharmacology. 2001 ; 232(13):2427.

Kumar N, Abichandani LG, Thawani V, Gharpure KJ, Naidu MU, Venkat Ramana G. Efficacy of Standardized Extract of Bacopa monnieri (Bacognize®) on Cognitive Functions of Medical Students: A Six-Week, Randomized Placebo-Controlled Trial. Evid Based Complement Alternat Med. 2016 ; 2016:4103423.